Première session sur les études de cas …

IMG_3929Plutôt surréaliste comme cours …

Mc Farlan, le prof donne cours depuis … 1964 … Il a participé aux derniers 54 AMP … Je n’ai même pas osé demandé son âge.

Mais un super prof, dynamique, passionné et surtout un vrai comédien qui entretient son public pendant une heure et demie. Sur base d’un cas simple – à priori – il passe de rangées en rangées stimulant la participation des étudiants … poussant chacun par ses questions à intervenir, à donner son avis …

Le but n’étant pas de résoudre le cas, on ne résout pas un cas, car il n’y a pas une solution. Mais l’intérêt vient des idées et perceptions de chacun.

Voilà les recommandations qu’il formule

  1. D’abord lire et comprendre la question posée à la fin du cas …
  2. Lire le cas et tenter de répondre aux questions : max 2 heures même si le cas est kilométrique
  3. Partager l’analyse en petit groupe : chacun y est encouragé à partager son expérience personnelle

Ensuite en classe :

  • Partager ses perceptions, impressions, propositions, …
  • Commenter les commentaires des autres …
  • Tirez votre propres conclusions

Après le travail en classe HBS recommande de tenir un « daily diary ». Le but est d’indiquer dans ce daily diary qu’ils vous fournissent tous les enseignements que vous tirez de votre journée … et de se poser également la question de savoir ce que chacun pourrait appliquer dans son entreprise, dans sa fonction.

La valeur de ce système d’étude de cas ne réside pas dans ce que chacun va retenir du cas, mais plutôt des  réflexes que chacun va avoir quand il va être confronté à des situations plus ou moins similaires. Le nom du cas résonnant comme une sorte de signal routier … 

Ce n’est clairement pas un exercice intellectuel, mais plutôt un exercice pratique, un sport de contact !

La petite phrase qui tue ? Les médecins se spécialisent continuellement jusqu’à savoir tout de presque rien … les managers c’est l’inverse … ils ne maîtrisent qu’un truc avant d’être manager et puis, progressivement, ils en viennent à savoir presque rien de tout dans l’entreprise 🙂 

A demain …

PS : après plusieurs cours  voici une explication complémentaire : les études de cas fonctionnent en cercles, d’abord le cercle, votre propre analyse du cas, vos propres réflexions, … ensuite celle du groupe de travail dans le living-room et ensuite, 3ème cercle, celui de la classe avec la stimulation et les inputs du prof.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *