2. Learnings 2ème Partie … (vendredi 4 avril)

Après Nike, vendredi nous sommes rentrés dans le coeur des cours de finance.

Marc Bertoneche, prof français de finance nous a fait travailler sur une boîte de media device …

Quelques learnings :

  • 3 bases d’analyse de la comptabilité financière : la rentabilité, la structure financière, la liquidité. Rentabilité : est-ce que l’entreprise est rentable, est-ce qu’elle gagne suffisamment d’argent pour avoir un rendement sur le capital investi, on va pour se faire se pencher sur le P&L ou compte de résultats. La structure financière : est-ce qu’il y a un équilibre entre les différents moyens de financement (capital et emprunts), on va retrouver cela dans le bilan. Liquidité : est-ce que l’entreprise dispose de suffisamment de cash pour ses opérations, on va reconstituer un CF Statement.
  • La R&D est une opération par définition à risque (on n’est pas sûr de « trouver ») et donc elle se finance sur les fonds propres.
  • Quand on analyse les états financiers d’une entreprise, il faut toujours le faire par comparaison avec les autres entreprises du secteur (peer review).
  • Le risque total d’une entreprise se compose du risque financier et du risque business. On peut être @risk sur l’un des deux, pas les deux à la fois !
  • La finance, c’est comme le golf et le tennis : simple quand on regarde. C’est quand on commence à essayer de toucher la balle qu’on se rend compte qu’on a intérêt à pratiquer beaucoup …

Nous sommes restés dans le sport avec l’analyse d’un litige entre joueurs et propriétaire d’une franchise de Base Ball, les Kansas City Zephyrs Baseball Club. Le litige portant sur la comptabilisation d’une série d’éléments qui laisseraient croire que les propriétaire gagne trop peu que pour augmenter les joueurs … Les enjeux de comptabilisation portaient d’abord sur le loyer du stade, car deux des actionnaires du club sont aussi propriétaire du stade, donc une occasion de parler de la comptabilisation « at arm length », ce qui implique que les deux parties sont sur pied d’égalité, comme si elle n’étaient pas liée. Un sujet classique d’attention du fisc dans les relations maison-mère / filiale. Il y avait ensuite, la comptabilisation des bonus différé des joueurs, les contrats garantis même si les joueurs sont blessés et enfin l’amortissement de l’équipe …

Dans ce cas-ci, je retiendrai surtout que « La comptabilité est une construction sociale, donc elle peut être sujette à débat ».

Voilà une intéressante journée … Mes conclusions, je connais beaucoup des concepts détaillés aujourd’hui. Mon problème c’est que je ne les pratique pas …

En fait, les prof ont aussi expliqué une chose fondamentale : la finance est quelque chose de beaucoup trop critique dans une entreprise pour la laisser aux financiers. En clair, il est indispensable que chaque manager puisse suffisamment se balader en finance pour avoir une idée précise des conséquences de ses décisions, quelle que soit sa position.

(PS : le temps passé maintenant me permet d’être à jour pour la session des learnings à mettre sur le site)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *